Vive la Résistance.

10 avril, 2007

Soirée spéciale avec Martin Gray le lundi 26 mars 2007 à Alençon.

Classé sous HISTORIQUE DES JOURNEES TEMOIGNAGES — vivelaresistance. @ 13:16

redimensionnermartingray26mars2007063retouche.jpg

Martin Gray à la tribune en compagnie de plusieurs élèves et de Christophe Bayard (les élèves ont lu les questions écrites).

Ce fut un immense honneur de recevoir Martin Gray à Alençon le 26 mars 2007, et nous lui renouvelons ici nos plus chaleureux remerciements d’avoir accepté notre invitation.

Martin Gray a donné une conférence à la Halle aux Toiles d’Alençon devant près de 500 personnes (l’ouverture d’une deuxième salle a même été nécessaire pour accueillir tout le public !).

Nous avions tous conscience de rencontrer un homme exceptionnel, un homme au destin extrême, dont l’exemple et le message ont été une lumière dans la vie de beaucoup de personnes.

Nous sommes très fiers d’avoir reçu une telle personnalité à Alençon.

Le parcours de Martin Gray durant la Seconde Guerre mondiale nous interpelle en premier lieu : survivant du ghetto de Varsovie et du camp d’extermination de Treblinka, combattant de la liberté dans ce même ghetto, dans les maquis polonais, et jusqu’à la victoire finale contre les nazis aux côtés de l’Armée Rouge ; il est de ces hommes et de ces femmes que nous nous devons d’honorer aujourd’hui et de continuer à faire témoigner devant les jeunes générations. Nos actions vont toujours dans ce sens.

Martin Gray est venu parler « au nom de tous les siens », sa famille qu’il a perdue à deux reprises mais aussi tous ceux et toutes celles qui se reconnaissent dans ses paroles : les jeunes, ses millions de lecteurs, et les nombreuses personnes qui lui écrivent.

En parlant de son vécu et des leçons qu’il en a tirées, Martin Gray a donné au public présent une formidable leçon de vie.

Car en effet, écouter le message de Martin Gray, c’est croire en la vie, c’est croire en l’Homme. C’est penser qu’il faut renoncer au désespoir, et toujours conserver cette espérance.

Dans son discours et les réponses aux questions du public, Martin Gray a placé la fraternité, la générosité, la dignité, et la grandeur de l’homme au premier plan de ses préoccupations.

Par l’évocation de son parcours et des valeurs qu’il continue à défendre aujourd’hui, Martin Gray a apporté à tous un témoignage très précieux, en particulier pour les nombreux élèves du collège Louise Michel et du lycée Saint-François de Sales qui étaient présents.

Les deux séances de dédicaces des livres mis en vente dans la salle par la librairie « Le Passage » ont connu un très grand succès. Il est important de rappeler ici que Martin Gray reverse la totalité de ses droits à diverses fondations. Je dois aussi ajouter que de nombreuses personnes sont venues me trouver pour me dire combien elles étaient heureuses d’avoir rencontré Martin Gray et parfois même d’avoir réalisé un rêve !

Cette soirée a donc été une rencontre exceptionnelle et un formidable moment d’échanges. « Tout est possible » et « je reviendrai s’il le faut » nous a dit Martin Gray ce lundi 26 mars. Une certitude : il sera toujours le bienvenu à Alençon.

Merci Monsieur Martin Gray !

Christophe Bayard

 

sanstitreoioioi.jpg

Une Réponse à “Soirée spéciale avec Martin Gray le lundi 26 mars 2007 à Alençon.”

  1. Michel Marc- Arthur dit :

    Le plaisir pour moi, de lire et de faire la connaissance de ce grand homme. Un matyr de la guerre. En toute franchise il merite un nobel surtout dans ce monde. Merci pour ces ecrits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus