Vive la Résistance.

23 février, 2009

Poème de Gisèle Guillemot.

Classé sous Dossier Special Concours — vivelaresistance. @ 17:41

dessinenfantdrancy01.jpg
« Arrivée des enfants ». Estampe réalisée en 1942 par Georges Horan, interné à Drancy.

 

Aux petits enfants de Pitchipoï *

 

Ils disent aujourd’hui
Que ce n’était pas vrai
Que nul ne respira
Sous les cieux d’Auschwitz
Ou ceux de Treblinka
Le zyklon qui tuait.


Mais que sont devenus
Poursuivis par la mort
Tous ces enfants perdus
Qui s’en allaient en pleurs
Une médaille d’or
Accrochée sur le cœur.


Parfois en cauchemar
Je les vois s’avancer
Leurs menottes crispées
Par l’angoisse et la peur
Ivres de désespoir
Et regardant blafards
Jaillir du crématoire
La sinistre lueur.


Où ont-ils disparu
Ces petits enfants juifs
Et ces enfants tziganes
Que nul n’a plus revus.


Vous qui dites aujourd’hui
Que ce n’était pas vrai
Dites, mais dites-nous,
Que sont-ils devenus ?

 

* Les enfants qui attendaient leur départ vers l’inconnu dans les camps de Drancy, de Pithiviers, etc., appelaient cet ailleurs mystérieux « Pitchipoï ».

 

sanstitreoioioi.jpg

Des publicités intempestives et indépendantes de notre volonté peuvent apparaître momentanément. Nous en sommes désolés.

Une Réponse à “Poème de Gisèle Guillemot.”

  1. Bonsoir.
    Que des hommes dits de religion ne reconnaissent cette horreur est inadmissible.Comment se prétendre de la parole divine et nier cela.
    seuls ceux qui ont accès à la conscience universelle savent que ces faits ont été et ne doivent plus être.
    Paix à leurs âmes innocentes!

    Dernière publication sur chasseur d'images spirituelles : Le choix de ton enfant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus